Protection de l'environnement

DOMAINES. D'ici 2050, si la population mondiale poursuit sa croissance et si les modes de consommation et de production actuels restent inchangés, nous aurons besoin de 2 planètes pour maintenir nos modes de vie. Consommons raisonnablement !

Contexte

Qu’est-ce que l’environnement ?

L’environnement regroupe les milieux naturels (eau, air, végétaux, animaux…) ainsi que les activités humaines qui les impactent (risques naturels et technologiques, énergie …).

Selon l‘Insee et le rapport « World Population Prospects : The 2015 revision » de l’ONU, d'ici 2050, la population devrait atteindre 9,6 milliards de personnes (actuellement à 7,3 milliards). Si les modes de consommation et de production actuels restent inchangés, nous aurons besoin de deux planètes pour maintenir nos modes de vie en 2050. Le développement démographique et industriel entraîne par ailleurs un réchauffement de l’atmosphère de la planète, qui déséquilibre et met en péril ses habitants. La protection de l’environnement et de ses ressources est donc devenue un enjeu prioritaire.

Mais qu’est-ce que la protection de l’environnement ?

D’après le dictionnaire Larousse, la protection de l’environnement est avant tout une prise de conscience de la mondialisation des problèmes écologiques. Elle a débuté lors des premières expérimentations nucléaires en 1945 et a continué au fil des années et des problématiques rencontrées : production de pesticides, émissions de C02, etc.

Comment protéger l’environnement ? Quelques exemples d’objectifs, tirés du site d’information gouvernemental Vie Publique :

  • Éviter la disparition des espèces animales et végétales ;
  • Conserver le patrimoine génétique des espèces animales et végétales ;
  • Maintenir les équilibres naturels ;
  • Recoloniser certains milieux de vie ;
  • Mettre en place des réserves naturelles pour conserver la faune, la flore et le milieu naturel ;
  • Limiter la commercialisation des espèces en voie de disparition.

Un exemple concret ?

L’Organisation Internationale Greenpeace lutte entre autres contre la déforestation, pour que les forêts ne soient plus sacrifiées aux intérêts marchands. Pour y parvenir, Greenpeace s'attaque aux moteurs de la déforestation : l'accaparement de terres cultivables pour produire de l'huile de palme, du soja, de la pâte à papier, pour l'élevage, le trafic de bois, etc.


Evolution 

Les initiatives marquantes de la protection de l’environnement sont internationales : 

  • En 1972 se tient la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement Humain (CNUEH) pendant laquelle est créé le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).
  • Le 1er Sommet de la Terre est organisé en 1992 à Rio : la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques est adoptée et l’Agenda 21 est défini pour guider les politiques nationales en matière environnementale.
  • Un protocole à cette Convention Cadre, visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre, est adopté en 1997 : le Protocole de Kyoto.
  • En France, le « Grenelle de l’environnement » en 2007 a été la première instance réunissant Etat, société civile, collectivités, employeurs et salariés, pour protéger l’environnement.
  • Depuis, 195 pays ont adopté l’accord de Paris du 12 décembre 2015 dans le cadre de la COP21 des Nations Unies (conférence sur le réchauffement climatique). L’objectif de cet accord sur le climat est de contenir la hausse des températures bien en-deçà de 2°C, et de s’efforcer de la limiter à 1,5°C.

Acteurs 

Une multitude d’acteurs, privés ou publics, participent à la protection de l’environnement. On trouve :

  • des associations et ONG, dont certaines militantes et activistes. Leurs actions prennent la forme de sensibilisation, de plaidoyer, d’expertise scientifique ou bien d’actions concrètes de type démazoutage. Greenpeace est l’une des associations principales en matière de protection de l’environnement, elle agit sur plusieurs thématiques tels que « le climat et l’énergie », « le nucléaire », « l’agriculture –OGM », « les océans », « les forêts ».

  • des individus (chercheurs, agriculteurs, particuliers). Ils peuvent aujourd’hui être acteurs de la protection de l’environnement, que ce soit en prenant en compte les enjeux environnementaux dans leur cœur de métier et en limitant leur impact sur l’environnement, ou en adoptant un comportement de citoyen responsable.

  • des entreprises : elles doivent définir des politiques, des méthodes de production respectueuses de l’environnement et se plier aux exigences des politiques nationales/ internationales. Exemples : les normes et les quotas de pollution, la traçabilité des matières premières qu’elles utilisent, l’information de leur clientèle…

Quelques exemples : GreenpeaceFrance Nature EnvironnementLes Amis de la Terre


Métiers 

L’attention portée à l’environnement et à sa protection s’est étendue à tous les secteurs d’activité et cet engouement a fait émerger de nouveaux métiers, notamment en entreprise. En association, des postes s’ouvrent avec la création de nouvelles structures, mais leur nombre reste limité. Il faut également noter que la majorité des métiers de l’environnement sont des métiers très techniques pour lesquels des connaissances particulières et précises sont nécessaires.

Un bon moyen de démarrer dans ce secteur est de commencer par du bénévolat en association, une expérience d’éco-volontariat, de woofing ou encore de mettre vos compétence en droit au service du plaidoyer environnemental.

Quelques métiers pour travailler dans l’environnement : animateur environnement, conseiller environnement & énergie dans une entreprise…

Découvrez les formations et métiers de la protection de l’environnement !

En savoir plus


Sur Internet​ 

A lire
  • Dictionnaire de l'environnement et du développement durable - Edition bilingue anglais-français et français-anglais, O. Delbard (2005)
Cet article à été écrit en collaboration avec Greenpeace. 
Greenpeace est une organisation internationale indépendante, qui a pour but de dénoncer les atteintes à l'environnement et d'apporter des solutions qui contribuent à la protection de l'environnement et à la promotion de la paix.

Découvrez les autres domaines de la solidarité